Menu
Notre expérience au service de vos imagescréation de film & vidéo 360 vr 8K

Actualités

12/09/2019

Tournage à Ouessant

Tournage multi format sur l'ile d'Ouessant et de Molène

 

 

Ce week end nous étions avec Girwet production en tournage à Ouessant pour « Sur la route des phares » de Brest Terre Océane.

Notre commande était de filmer les phares de l’île et notamment celui du Créac'h qui, du haut de ses 47 mètres, reste le plus puissant d’Europe et le deuxième au monde. Il possède deux lanternes superposées générant un signal lumineux d’une portée de 60 kilomètres. 

Insta 360 pro et phare du Créac'hLentille Fresnel musée des phares de Ouessant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons décidé de filmer dès notre arrivé à 13 heures jusqu’au coucher du soleil pour bénéficier d’une large palette de différentes lumières jusqu’à l’allumage de celle du phare que nous avons eu le bonheur de capter. Ce fut, le lendemain matin, le soleil que nous sommes venus accueillir à son lever dans un écrin d’aurore rosée.

 

Équipés de nos caméra Panasonic GH5, Black Magic Pocket 2, Insta 360 pro, rig omni GoGro pour le sol ainsi nos drones dji Mavic 2 pro, phantom4 pro, et inspire1 pro, nous avons su capter sous toutes les hauteurs et à toutes les distances ces monuments que sont ces édifices dédiés à la sauvegarde de la vie des navigateurs en mer d'Iroise.

 

 

Nous nous sommes régalés devant l’environnement naturel qui est un écrin d'eau allant du bleu turquoise au noir lumineux, de lande variant entre le vert le gris et le mauve et de rochers à la fois acérés et polis par lés éléments, tous plus magnifique les uns que les autres.

Alternant entre prises de vue fixes, en mouvement aérien ou au ras de l’eau, entre timelapse et ralentis, nous avons rempli notre besace de chasseurs d’images d’une belle récolte.

 

Nous avons eu la chance de pouvoir prendre le temps le lendemain de faire un arrêt de quelques heures sur la petite île de Molène, très différente,  ayant son propre charme et notamment celui de la quiétude. En son sein un sémaphore surveillant d’une part, le passage entre elle et Ouessant et d’autre part le continent, au milieu des innombrables pièges que sont les rochers invisibles où de nombreux navires et marins ont vu leur vie stoppée net dont le Drummond Castle et son équipage, en 1896.

 

Deux jour de parenthèse fort agréables qui ont émerveillé nos yeux, et notre esprit, et qui font que notre métier est bien plus qu’un travail…

 

Lire plus

12/09/2019

Projet 360 avec un grand couturier brodeur français

Nouveau projet 360 VR pour un grand couturier et brodeur Francais

 

 

Cette semaine, Aeroptique était en captation pour un nouveau projet 360 avec un créateur Francais.  

Nous avons placé notre insta 360 pro et nos micros ambiphoniques au milieu de ces créations, et de ses ateliers.

Nous avons eu la chance de rencontrer un être humain d'un grande valeur, sachant transmettre dans la simplicité son savoir faire et son expèrience.

Toujours à la recherche de nouvelles formes, alliant passé, présent, et futur, c'est naturellement qu'il s'est prêté au jeu de cette captation version nouvelle technologie.

Saurez vous le reconnaitre? 

 

New 360 VR project for à great couturier and french embroiderer


This week, Aeroptique was in capture for a new 360 project with a French creator.
We placed our insta 360 pro and our ambiphonic microphones in the middle of these creations, and its workshops.
We had the chance to meet a human being of great value, knowing how to transmit with simplicity his know-how and his experience.
Always in search of new forms, combining past, present, and future, it is naturally that it lent itself to the game of this capture version new technology.
Will you recognize him?

 

Exposition 2019 de Pascal Jaouen à la médiathèque de Quimper

 

Exposition 2019 de Pascal Jaouen à la médiathèque de Quimper

Exposition Pascal Jaouen 2019

Lire plus

12/08/2019

Vol de nuit sur le Festival Interceltique de Lorient

Cette Semaine nous avons effectué deux vols de Nuit sur le festival Interceltique de Lorient.

Retour sur la préparation de ces vols.

Le festival nous a commandé une série de vidéos aériennes de tous les lieux et manifestations importantes, dont le spectacle des Nuits Magiques dans le stade du Moustoir.

Nous avions fait les démarches au mois de juin afin d’anticiper d’éventuels retours des autorités compétentes.

Quelles sont les démarches à faire pour obtenir une dérogation?


1: Remplir le Cerfa N° R5-TAAG-6-F2;

    Fournir l'accusé de réception du MAP, et l'attestation d'assurance RC drone en cours.

2: Décrire les systèmes de sécurité que nous mettons en place au sol afin de garantir une zone d’exclusion des tiers, (qui lors de la nuit aéronautique est au minimum de 30 mètres même si la hauteur de vol n’excède pas 50 mètres et la vitesse 2 m/s contrairement aux vols diurnes pour lesquels la distance minimale est de 10 mètres jusqu’à une hauteur de 50 mètres. (voir Abac que vous trouverez ici en page 48)

 

 

 

 

Abac

 

3: Décrire les moyens que nous mettons en place afin être rapidement identifiables au sol.
Décrire les systèmes de sécurité de nos drones; électronique, parachute, batterie, ainsi que les éclairages des aéronefs, et le système d’éclairage au sol. Fournir des photos est obligatoire.

4: Etablir des plans précis des lieux de décollage où figurent la zone d’exclusion des tiers, l’endroit de décollage du drone, la position du télépilote, et la zone de vol..

 



5: fournir en cas de vol dans une CTR la lettre d’accord entre l’entreprise et le gestionnaire de l’aéroport.

Réalisation du vol :

Nous établissons notre zone d’exclusion des tiers. Rubalise, barrière « Vauban », ou enclos déjà en place, matérialisent notre périmètre de sécurité. Pour le deuxième vol au coeur du festival, c'est une équipe d’une dizaine de personnes qui a évacué un parc de 80 mètres sur 70 afin de garantir un espace suffisant pour que nous puissions faire un vol avec un travelling de 20 mètres.

Dans notre cas, nous volons sur une manifestation avec un dispositif de sécurité au sol très conséquent. Sécurité propre au festival, forces de l’ordre, plan vigipirate.
Bien qu’étant en constante relation avec le PC sécurité qui coordonne toute les forces en présence, nous avons pour habitude de doubler la sécurité en prévenant toutes les personnes concernées que nous croisons sur le terrain, anticipant ainsi d’éventuels souci de communication, et évitant toutes tensions inutiles.

Etant dans une CTR , nous appelons  la tour de contrôle afin d’obtenir leur autorisation de décollage, mais à ces heures tardives, bien souvent le service est fermé. C’est donc directement avec l'hélicoptère de la sécurité civile que nous communiquons, afin de prévenir tous risques.

Une fois que tout cela est fait, nous pouvons décoller, après avoir vérifié tous les dispositifs de sécurité du drone, bien programmé les hauteurs et distances maximales de vol.

 

À nous les lumières de la ville et des spectacles. La beauté des images valent bien tout ce travail!

 

Drone Vol de nuit

Lire plus

06/09/2019

Création d'un clip 360 VR

Réalisation d’un clip vidéo en VR 360 pour le beatboxer Mike Fly.

 

Cette semaine nous avons mis en ligne le dernier clip vidéo du Beatboxer Mike Fly.

 

Cet artiste nous a contactés pour son dernier morceau qui venait de sortir de production, désirant un clip vidéo pour illustrer son travail.

Le titre, "I’ve got a band in my head" nous a tout de suite inspirés.

En effet cet artiste travaille avec sa seule voix et une Loop station. Ses cordes vocales sont capable de reproduire tous les sons que vous entendrez dans le morceau et le résultat est bluffant. 

Mais que faire avec une seule personne, dans une vidéo 360 et qui puisse avoir du sens?

La solution était dans le titre. Puisque Mike avait un groupe dans sa tête nous allions montrer ce groupe.

 

Nous avons été accueillis par l’équipe de la salle du Novomax qui a mis à notre disposition le « club ». 

Cette salle dispose de tout ce qu’il faut pour faire des concerts dans d’excellentes conditions.

Nous avons donc placé notre insta360 pro au pied de la scène et lui avons donné le rôle de spectateur.

Notre choix de réalisation a été de placer l’action principale sur 180°, et les actions moins importantes sur l’arrière du 360°.

 

À sept reprises nous avons enregistré Mike qui a interprété le rôle des six musiciens et du chanteur.

 

Nous avions la semaine précédente fait des essais et pu ainsi mettre en lumière les différentes problématiques de positions et de déplacements par rapport à ce que nous voulions créer comme effet . 

Notre désir était de faire en sorte que cela soit le plus naturel possible afin que le spectateur se pose des questions face à ce qu’il voyait, même si nous avons décidé de lui donner les clefs du clip au fur et à mesure du morceau.

Donner l’illusion de plusieurs personnes en simultané sur la scène nous à obligé à utiliser la technique du  "rotopainting". avec after effect

Nous aurions pus tourner sur fond vert ce qui aurait été plus rapide en terme de post-production, mais nous n’avions pas de studio à notre disposition.

Ce fut le chanteur qui nous a donné le plus de travail. En effet sur toute la longueur du clip il masque en partie le bassiste et il a donc fallu le découper sur la totalité de la vidéo. 

Ensuite quelques passages ont dû être découpés sur le claviériste et le premier choriste.

 

Une fois ce travail effectué, le clip commençait à prendre forme. Mais pour que l’histoire du morceau prenne tout son sens, nous avons décidé de rajouter des instruments aux "musiciens". 

Le style "dessiné" s’est imposé naturellement, afin de souligner leur coté irréel.

Enfin une dernière petite touche vaporeuse au niveau des jambes des musiciens, venait souligner leur identité issue d’un rêve.

 

Ne restait plus qu’à animer légèrement la scène, et c'est à l’étalonnage que nous avons travaillé sur les changements de teinte de la lumière, sur le programme "Davinci résolve" ce qui donne un dynamisme supplémentaire au clip.

 

Le résultat d’un tournage de deux heures, et d’une post prod de 15 jours est donc visible ici, et il nous ouvre de nouvelles perspectives de réalisation.

 

 

This week we released the latest video clip of Beatboxer Mike Fly.

 

 

 

 

This artist contacted us for his latest piece from production, wanting a video clip to illustrate his work. 

The title, "I’ve got a band in my head", immediately inspired us. 

This artist works with his own voice and a Loop station. His vocal strings are capable of reproducing all the sounds you hear in the song and the result is bluffing. 

But what to do with one person, in a 360 video and that can make sense? The solution was in the title. Since Mike had a group in his head we were going to show this group. 

We were welcomed by the staff of the Novomax Hall who made available to us the "club". This room has everything you need to perform in excellent conditions. 

So we put our Insta360 pro at the foot of the stage and gave it the role of spectator. 

Our choice of realization was to place the main action on 180°, and the smaller actions on the back of the 360°. 

 

Seven times we recorded Mike who played the role of the six musicians and the singer. The previous week we had been experimenting and thus were able to highlight the different problems of positions and movements compared to what we wanted to create as an effect . 

Our desire was to make it as natural as possible so that the viewer would ask questions about what he saw, even though we decided to give him the keys to the clip as the piece went along. Giving the illusion of several people simultaneously on stage to us to use the technique of "rotopainting". with after effect 

We could have turned green what would have been faster in terms of post-production, but we did not have a studio at our disposal. 

 

It was the singer who gave us the most work. Indeed on the whole length of the clip it partially hides the bassist and so it had to be cut on the whole video. Then some passages had to be cut on the keypad and the first satirical. Once this work was done, the clip began to take shape. 

But to make the story of the piece meaningful, we decided to add instruments to the "musicians". The "drawn" style has become a natural feature, highlighting their unreal side. Last but not least, a small touch of vapor in the legs of the musicians was to highlight their dream identity. All that remained was to animate the stage slightly, and it was at the calibration that we worked on the changes in the hue of light, on the program "Davinci resolve" which gives additional dynamism to the clip. 

 

The result of a two-hour shoot, and a 15-day post-prod is therefore visible here, and it opens up new possibilities for realization.

 

 

 

 

 
 

 

 

Lire plus

02/09/2019

Test du Cable-cam VR

Cette semaine, nous testions notre nouveau Cable-Cam dédié au VR, dans la chapelle du Likes transformée en réfectoire. 

 

Retour sur une installations de 50 mètres

 

Pour la bonne réussite de l'opération, il est impératif que le câble soit correctement installé. Dans ce cas nous avons choisi de nous fixer entre deux colonnes. Nous avons donc disposé autour d'elles, des sangles recevant chacune un mousqueton, sur lequel nous somme venus fixer, d'une part le point d'accroche du câble, et de l'autre côté une poulie à gorge afin de pouvoir faire un renvoi d'angle. En effet pour l'installation du système de tension il était nécessaire in situ de la faire "hors cadre", c'est-à-dire de se cacher des angles de vue de la caméra.

 

Tensions du cable:

 

Nous avons décidé de tester un câble en nylon (style fil de pêche de 3mm de diamètre) car la propriété principale qui a orienté notre choix, est sa transparence, ainsi que sa charge utile de 30kg (soit 11 fois notre ensemble cable-cam+caméra). Ce câble étant dynamique, c'est avec prudence que nous avons tendu le système. Pour ce faire nous mettons en place le cable-cam avec l’Insta 360 pro et ses batteries au milieu de la distance  à parcourir, et essayons de réduire au maximum ce que nous appelons la flèche, à l'aide d'un système à renvoi de poulies nous permettant de contrôler la traction depuis le sol.

 

Choix du matériel:

 

Nous avons opté pour un cable-cam dédié au VR. En effet le principal souci d'embarquer une caméra 360 sous une nacelle porteuse, réside dans le fait qu'il faut l'effacer en post-prod. Nous avions testé, lors de nos précédentes opérations de ce genre, un Cable-cam plus gros et bien qu'ayant installé une caméra sur le dessus, afin d'en récupérer l'image et de l’insérer dans le stitch 360, nous n'étions pas pleinement satisfaits du résultat.

A l'aide de l'application dédiée à la caméra, nous avons pu constater qu'avec le modèle actuel, aucune trace de ce cable-cam n'existe dans le stitch de base.

 

 

Mise en route du système

 

Allez go! On allume la radio-commande et l’appareil. Il faut rapidement mettre la vitesse au maximum (10 km/heure) pour voir l'ensemble se déplacer. Ok ça fonctionne.

Testons donc le démarrage. Tout se fait en douceur. Un pur bonheur. 

Les mouvements sont très souples et ça promet de belles images.

De plus l’amplitude de vitesse va nous permettre de tester pas mal de choses une fois encore… La suite dans les prochains épisodes!

 

Lire plus

Nos Actualités
Les Témoignages clients
  • avis avis avis avis avis

    "Nous avons travaillé avec Aeroptique à plusieurs reprises et la qualité professionnelle et le rendu des images sont à la hauteur de nos attentes..."
    Festival Interceltique Lorient
  • avis avis avis avis avis

    "Nous travaillons avec Aéroptique depuis plusieurs années maintenant car nous apprécions particulièrement l'énergie qu'ils mettent dans leur travail. Toujours à la recherche de mouvements de caméras plus complexes, ils ont à leur disposition tous les supports disponibles sur le marché et..."
    Girwet Production
  • avis avis avis avis avis

    "Je remercie Aeroptique pour l'ensemble de ses prestations et son professionnalisme. Adaptabilité, écoute et sérieux sont des qualités appréciables lorsque l'on fait appel à un service comme celui-ci. Je les recommande donc vivement, vous ne serez pas..."
    Ariel Neo - Réalisatrice
  • avis avis avis avis avis

    "Disponible, toujours à l'écoute, nous avons fait confiance à Aéroptique à de nombreuses reprises et nous n'avons jamais été..."
    HASCOET Yannig (Vidéaste Ville de Quimper)
  • avis avis avis avis avis

    "Un grand merci à Aéroptique pour son grand professionnalisme, son ouverture d'esprit, ses propositions créatives et techniques et sa bonne humeur. C'est toujours un plaisir de travailler..."
    Yann Broly, LPBM
  • avis avis avis avis avis

    "Je recommande chaudement Aeroptique parce qu'en plus d'être professionnels et à la pointe des technologies ce sont des humains de qualité ! Merci pour ce projet 360..."
    Flavigny
  • avis avis avis avis avis

    "De très bons souvenirs de la collaboration avec Aéroptique (et Girwet) pour la mise en valeur des phares de la destination Brest terres océanes. Écoute, professionnalisme, bonne humeur... et de superbes vidéos..."
    Sandrine Berthelé
Nous contacter
29310 Locunolé

06 64 86 71 58

02 98 06 30 24

Lundi au vendredi 9h - 18h